Sur France 24, le Pakistan et l’Inde se renvoient la responsabilité de la crise