Le Sénat de l’Alabama vote la loi anti-IVG la plus répressive des États-Unis