Montée des tensions en Bolivie : le président Evo Morales lance un appel au dialogue, en vain