La banquise d’été de l’Arctique subit une nouvelle fonte vertigineuse