Cannes, jour 6 : trois visages, un ratage et un tapis rouge “99 % féminin”