En Italie, l’effondrement du “pont malade”