Donald Trump sanctionné par Facebook et Twitter, après des propos jugés mensongers sur la pandémie