Archive mensuelle février 2021

Covid-19 : Les États-Unis accordent une autorisation d’urgence au vaccin de Johnson & Johnson

Le vaccin américain Johnson & Johnson a reçu en urgence samedi le feu vert des autorités américaines, une “nouvelle formidable” pour Joe Biden qui a cependant appelé à ne pas “baisser la garde” face à l’épidémie.

Birmanie : la police ouvre le feu sur des manifestants faisant plusieurs morts

La police birmane a tiré à balles réelles sur des manifestants lors d’une nouvelle journée de mobilisation dimanche contre le coup d’État militaire. Trois manifestants sont morts et des dizaines de personnes ont été blessées dans la ville côtière de Dawei, selon des sources locales.

Affaire Khashoggi : la déchéance internationale de Mohammed ben Salmane

En publiant le rapport du renseignement américain sur l’assassinat de Jamal Khashoggi, très compromettant pour le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, l’administration Biden semble avoir acté son rejet de l’homme fort de Riyad. Retour sur une déchéance annoncée.

Covid-19 en France : Nice et Dunkerque confinées ce week-end, d’autres villes pourraient suivre

Pour freiner l’épidémie de Covid-19 en France, Nice et Dunkerque ont inauguré samedi une nouvelle restriction, le confinement le week-end. Un sort qui guette aussi d’autres grandes villes et départements si leur situation sanitaire se dégrade.

Tunisie : les partisans d’Ennahda se mobilisent en pleine crise politique

Le principal parti au pouvoir en Tunisie a mobilisé des milliers de partisans, samedi. Une démonstration de force qui risque d’accentuer les tensions en plein bras de fer entre cette formation islamiste modérée, Ennahda, et le président de la République.

Meurtre de Khashoggi : pas de sanctions américaines contre MBS, malgré le rapport accusateur

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane n’a pas été sanctionné directement par les États-Unis malgré la publication, vendredi, d’un rapport des services de renseignement américains l’accusant d’avoir “validé” l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. Sur France 24, la rapporteuse spéciale de l’ONU sur les exécutions sommaires, Agnès Callamard, a estimé que sans sanctions, Washington envoyait “un terrible message”.

Les États-Unis accusent Mohammed ben Salmane d’avoir “validé” l’assassinat de Jamal Khashoggi

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a “validé” l’opération visant à “capturer ou tuer” le journaliste Jamal Khashoggi, écrit la CIA dans un rapport déclassifié vendredi par la Maison blanche, que l’Arabie saoudite “rejette totalement”. L’administration Biden a, par ailleurs, annoncé des restrictions de visas pour 76 Saoudiens accusés d’avoir “menacé des dissidents à l’étranger”. 

Coup d’État en Birmanie : la police tire des balles en caoutchouc pour disperser les manifestants

La police a procédé à de nouvelles arrestations et a tiré des belles en caoutchouc pour disperser la foule lors de nouvelles manifestations samedi contre le pouvoir en place à Rangoun.  

Frappes américaines en Syrie : le prudent message de fermeté de Joe Biden à l’Iran

Alors que Joe Biden a affiché sa volonté de réintégrer l’accord sur le nucléaire iranien, sa première opération militaire ordonnée en tant que président a visé, jeudi, des milices pro-iraniennes dans l’est de la Syrie. Il s’agit d’une réponse aux récentes attaques contre les intérêts américains en Irak, et surtout d’un signal fort envoyé à Téhéran.

 

L’ambassadeur de Birmanie à l’ONU rompt spectaculairement avec la junte

Kyaw Moe Tun a réclamé, vendredi lors d’un discours très remarqué à l’ONU, la fin immédiate du coup d’État militaire en Birmanie. Des trémolos dans la voix, l’ambassadeur rebelle a achevé son discours en birman avec trois doigts levés, symbole de la protestation dans son pays.