Israël, Émirats arabes unis et Bahreïn ont signé des accords historiques sous l’égide de Trump