Réforme des institutions : moins de parlementaires, un peu de proportionnelle