Carles Puigdemont renonce à la présidence catalane et désigne un successeur