Cannes, jour 8 : Lars Von Trier se voit finir dans l’enfer des cinéastes

Cannes, jour 8 : Lars Von Trier se voit finir dans l’enfer des cinéastes

Sept ans après avoir déclaré “persona non grata” sur la Croisette, Lars Von Trier signe son retour à Cannes avec un film d’une grande brutalité. Pas sûr que le cinéaste danois se refasse des amis sur la Côte d’Azur.

À propos de l’auteur

admin administrator