Au Mexique, “tous les candidats sont hostiles à Trump”