“Un bon début”, entre Trump et Poutine à Helsinki