En Roumanie, la contestation populaire se poursuit