Plus de 20 000 combattants de l’EI sont présents en Irak et en Syrie, selon l’ONU