Le défilé militaire voulu par Donald Trump finalement repoussé à 2019