Turquie : devant ses partisans, le président Erdogan défie les États-Unis