Face à l’afflux de migrants, le Brésil envoie l’armée à la frontière avec le Venezuela

Face à l’afflux de migrants, le Brésil envoie l’armée à la frontière avec le Venezuela

Après l’arrivée de dizaines de milliers de réfugiés vénézuéliens, le président du Brésil, Michel Temer, a ordonné, mardi, de déployer l’armée pour “garantir la sécurité” à sa frontière. Il déplore une crise qui “affecte toute l’Amérique latine”.

À propos de l’auteur

admin administrator