À Paris, Abbas demande à Macron de plaider sa cause auprès de Trump