Nikki Haley, l’ambassadrice américaine aux Nations unies, quittera son poste à la fin de l’année