Selon le WWF, la Terre a perdu 60 % de ses animaux sauvages en 44 ans