Le Sénat américain inflige un double revers à Donald Trump sur l’Arabie saoudite