Carlos Ghosn restera en garde à vue au Japon jusqu’au 11 janvier