Avec les Gilets jaunes, Di Maio tente un “retour aux sources” du M5S en Italie