Brexit : Londres à court d’options ?