Bouteflika parti, les Algériens dans la rue pour un septième vendredi consécutif