Romantique, politique, footballistique… ce que le festival de Cannes réserve