En Algérie, étudiants et enseignants dans la rue contre “un État militaire”