Pegasus : le Maroc ouvre une enquête sur des “accusations infondées”

Pegasus : le Maroc ouvre une enquête sur des “accusations infondées”

Le parquet général marocain a annoncé mercredi l’ouverture d’une enquête judiciaire sur, selon ses termes, de “fausses allégations et accusations” reprochant à Rabat d’avoir eu recours au logiciel d’espionnage Pegasus. Parallèlement, le gouvernement marocain a indiqué vouloir engager des procédures judiciaires contre “toute partie reprenant à son compte ces allégations fallacieuses”.

À propos de l’auteur

admin administrator