Européennes : le débat à 12 candidats tourne à la cacophonie